Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Pennington
1 - 4 sur 4 résultats Imprimer
1 No d'identification : 6 247

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Les cultivateurs de Mégantic ont vendu cette année une «énorme» quantité de bois à H. M. Price & Co. Pendant le mois de mars seulement, M. D. H. Pennington, agent de cette société, a payé pour $12,000 de bois».

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 16 (31 mars 1900) : 2.
2 No d'identification : 369

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
« Les travaux aux nouvelles constructions de M. D.H. Pennington avancent rapidement. Sa manufacture, une fois en opération, donnera de l'emploi à environ 75 hommes, au nombre desquels devront se trouver plusieurs ouvriers experts. »

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 1, no 1 (23 novembre 1907) : 3.
3 No d'identification : 1 585

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Bénédiction des usines de la « Canada Maltress Co. ». L'article énumère d'abord toutes les qualités des industriels de Victoriaville, avant de présenter un à un ceux qui ont participé à la fondation de la compagnie « Canada Maltress » : J. C. Héon, J.E. Alain, D.H Pennington, Paul Tourigny, J.A. Alluisi, J.Z. Auger, J.M. Bissonnette, Antonio Beaudet. Ils sont présentés individuellement dans d'autres fiches. Notons que la Canada Maltress Co. n'est qu'une industrie subsidiaire, le complément des trois autres grandes manufactures qui, avec elle, sont désignées sous l'appellation de « Big Four » de Victoriaville. Toute l'organisation, toute la clientèle, toute l'expérience des compagnies soeurs, sont acquises à la nouvelle industrie. La Canada Maltress manufacturera les matelas, les sommiers, les meubles de luxe, le rembourrage, toutes choses qui ne sont qu'une extension des lignes déjà manufacturées par les trois autres établissements industriels et dont l'écoulement se fera au moyen de l'organisation déjà complète des autres compagnies, voyageurs, transport, collection. Ceci ramènera les dépenses ordinaires au quart de ce qu'elles seraient sans cela.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 15 (11 mars 1910) : 2.
4 No d'identification : 1 636

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Photo de D. H. Pennington, président de la Standard Bedstead Co. et de la Megantic People's Telephone Co. Il est aussi un grand propriétaire de scieries et de limites à bois.

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 15 (11 mars 1910) : 2.
1 - 4 sur 4 résultats