Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Fonderie Gosselin
1 - 13 sur 13 résultats Imprimer
1 No d'identification : 38895

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Nouvelle usine »

Le journal a appris de source officieuse que les terrains dits « Bernard », situés face à la compagnie « J.-A, Gosselin Limitée » ont été achetés. On veut y construire une importante manufacture qui fabriquerait des objets en papier et en carton.

- Il s’agit d’une nouvelle locale de Drummondville.

Référence
«Nouvelle usine», La Parole (20 mars 1930) : 5.
2 No d'identification : 39913

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Tentative de vol »

Des cambrioleurs ont tenté d’ouvrir la voûte de sûreté de la manufacture Gosselin, mais ils ont été dérangés par le gérant, M. Adélard Bernard.

- Il s’agit d’une nouvelle locale de Drummondville.

Référence
«Tentative de vol», La Parole (20 août 1931) : 5.
3 No d'identification : 39903

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« M. René Bélisle est fêté à la Fonderie Gosselin »

M. Bélisle, employé au bureau de la Fonderie Gosselin, est fêté à l’occasion de son prochain mariage.

Référence
«M. René Bélisle est fêté à la Fonderie Gosselin», La Parole (03 octobre 1940) : 8.
4 No d'identification : 49529

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Commencement d’incendie à la Cie Gosselin »

Quelques dégâts à la manufacture Gosselin causés par le feu.

Référence
«Commencement d’incendie à la Cie Gosselin», La Parole (15 mai 1942) : 1.
5 No d'identification : 49545

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Dégâts par le feu en ville »

Samedi soir, un début d’incendie a causé certains dégâts à la manufacture Gosselin.
Jeudi soir, un autre début d’incendie a également causé des dommages importants à la demeure de M. W. Vandal.

Référence
«Dégâts par le feu en ville», La Parole (22 octobre 1942) : 1.
6 No d'identification : 38639

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« La Cie J.-A. Gosselin donne une vacance payée »

La Cie J.-A. Gosselin Ltée, dont M. Robert Bernard est le président et gérant, annonce à ses employés que la commission des salaires en temps de guerre a accédé à sa demande et l’autorise à donner une vacance payée d’une semaine à ses employés.

Référence
«La Cie J.-A. Gosselin donne une vacance payée», La Parole (05 août 1943) : 8.
7 No d'identification : 39917

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Président de la compagnie Gosselin »

M. Robert Bernard, échevin, vient d’être élu président de la cie J.-A. Gosselin Ltée, dont il était déjà l’administrateur. (Photo)

Référence
«Président de la compagnie Gosselin», La Parole (06 mai 1943) : 1.
8 No d'identification : 39918

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Drummondville est devenu une centre important dans la fabrication des appareils pour l’industrie laitière »

Visite d’un groupe de spécialistes en industrie laitière à la manufacture J.-A. Gosselin Limitée.

Référence
«Drummondville est devenu une centre important dans la fabrication des appareils pour l’industrie laitière», La Parole (28 avril 1949) : 1.
9 No d'identification : 39905

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« M. Robert Bernard nous revient d’un fructueux voyage de plus de deux mois dans les pays d’Europe »

Robert Bernard président de la cie J.A. Gosselin Limitée donne aperçu de son voyage en Europe de deux mois.

Référence
«M. Robert Bernard nous revient d’un fructueux voyage de plus de deux mois dans les pays d’Europe», La Parole (16 juillet 1953) : 1.
10 No d'identification : 37481

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Une école de parents s’est établie à Drummondville »

Au cours d’une assemblée tenue mercredi soir le 18 août, en la salle de réception de la cie J.A. Gosselin limitée, on a jeté les bases d’une école de parents à Drummondville. Elle sera affiliée à l’école des parents du Québec, qui a obtenu une charte du gouvernement provincial en date du 8 nov. 1940.

Référence
«Une école de parents s’est établie à Drummondville», La Parole (26 août 1954) : 1.
11 No d'identification : 39927

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Machine pour l’Angleterre »

L’une des machine de la cie J.-A. Gosselin Limitée vient de réaliser et d’expédier en Angleterre, Il s’agit d’une machine d’un genre spécial, servant à laver les courroies-feutre “sans fin” employées dans les moulins à papier. C’est la première fois, dit-on, que l’Angleterre importe des machines pour son industrie textile. (photo)

Référence
«Machine pour l’Angleterre», La Parole (22 avril 1954) : 1.
12 No d'identification : 39931

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« En visite à Drummondville »

Visite d’un groupe de professeurs et étudiants de l’Université du Vermont à la manufacture de la cie J.-A. Gosselin Limitée

Référence
«En visite à Drummondville», La Parole (03 mai 1956) : 14.
13 No d'identification : 43306

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Dans nos usines »

Le journal publie quelques statistiques sur le nombre d’employés dans les manufactures de Drummondville. Il y a 47 employés à la « Dennison », 1 638 à la « Canadian Celanese », 855 à la « Drummondville Cotton Co. », 32 à la compagnie « J.A. Gosselin » et, [illisible] à la « Buterfly Hoseiry ».

Référence
«Dans nos usines», La Parole (09 juillet 1931) : 1.
1 - 13 sur 13 résultats