Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Plessis
1 - 6 sur 6 résultats Imprimer
1 No d'identification : 707

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Texte éditorial sur le Cardinal Villeneuve qui viendra bientôt à Nicolet : biographie du cardinal, dans laquelle on le compare généreusement à Mgrs Laval, Plessis, Saint-Vallier et autres figures marquantes de l'Église canadienne. Quelques mots aussi sur la vaillance de l'Église canadienne depuis sa fondation. Photographie du Cardinal. Panneau portant le texte : « Bienvenue à l'Éminentissime Cardinal Rodrigue Villeneuve - Le Nicolétain » en lettres gothiques entourées d'une guirlande de feuilles très élaborée.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 10 (18 avril 1934) : 1.
2 No d'identification : 10 049

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Publication du texte de l'adresse présentée au Cardinal Rouleau lors de sa visite au Séminaire de Nicolet. Le Cardinal Rouleau est le successeur de Mgr Plessis. L'étudiant fait un retour historique dans le temps pour démontrer que la survivance de la religion catholique en territoire nord-américain n'a pas toujours été facile. En effet, après la Conquête, elle a dû braver les lois anglaises pour survivre. L'étudiant rappelle que c'est grâce à des initiatives comme celles de Mgr Plessis que la religion catholique a survécu à l'ennemi, d'où la naissance de petites écoles de campagne. C'est ainsi que le Séminaire de Nicolet a vu le jour. L'élève raconte aussi que «une école établie par M. l'abbé Brassard, curé de Nicolet, afin de donner l'enseignement gratuit aux enfants de la paroisse, fut bientôt convertie en une école latine et française. Mgr Plessis, avec ses deniers, malgré les besoins de son vaste diocèse, acheta tous les biens de M. l'abbé Brassard, agrandit la petite école au point de lui donner l'air d'une maison d'enseignement secondaire. C'est précisément cette maison qui, aujourd'hui, après certaines modifications, est devenue le collège des Révérends Frères des Écoles Chrétiennes. Les successeurs de Mgr Plessis suivirent son exemple et ouvrirent les portes du Séminaire. Ils donnèrent le ton de la vie à l'intérieur de l'établissement, en régissant la vie des nouveaux étudiants. St-Raphaël a été désigné comme le patron de la nouvelle école. 1823 : la congrégation de la Sainte Vierge s'installe au Séminaire. L'étudiant remercie l'évêque d'avoir choisi le Canada comme site du premier congrès marial. Il souligne que Mgr Plessis avait planté un arbre fruitier sur les rives nicolétaines, et que son premier élève, Mgr Provencher, donna son âme à convertir les Amérindiens des plaines de l'Ouest. Le Séminaire a fourni un bon nombre de clercs, dont Mgr Baillargeon de Québec, Mgr Moreau, Mgr Laflèche et Mgr Courchesne évêque de Rimouski. 1903 : érection d'une chapelle. L'étudiant affirme qu'il y a deux raisons de se réjouir : la fête patronale de Mgr Rouleau et la nomination du Supérieur du Séminaire de Nicolet au poste de Pronotaire apostolique.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 32 (30 mai 1929) : 4.
3 No d'identification : 7 276

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
FERLAND. Jean-Baptiste-Antoine (1805-1865). prêtre, historien, Nicolet, Québec.


MANUSCRITS: originaux. 1827-1859. 3 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 3 pièces.

L'abbé Jean-Baptiste-Antoine Ferland, né à Montréal le 25 décembre 1805, est le fils d'Antoine Ferland, marchand, et d'Elisabeth Lebrun dit Duplessis. Après avoir étudié à Kingston puis au
Séminaire de Nicolet (1816-1823), il est ordonné prêtre le 14 septembre 1828.

Il sera vicaire à Rivière-du-Loup (1829), à Saint-Roch-de-Québec (1830) et quatre ans plus tard devient le premier curé de Saint-Isidore-de-Lauzon.

Par la suite, il occupera les cures de Sainte-Foy (1836) et de Sainte-Anne-de-Beaupré avec desserte à Saint-Férréol (1837-1841).

De retour à Nicolet, il est préfet des études (1841-1850), directeur des élèves (1842-1848), puis supérieur de l'établissement (1848-1850).

Son mandat nicolétain terminé, il quitte le collège pour l'archevêché de Québec où il agit comme membre du conseil particulier de l'évêque (1850-1854). Parallèlement à ce poste, il est chargé de l'aumônerie militaire pour les soldats catholiques de la garnison de Québec.

Le 10 juillet 1855, il devient professeur d'histoire à la faculté des Arts de l'Université Laval et l'année suivante, il se rend en Europe afin de parfaire ses connaissances en histoire et recueillir tout ce qu'il y a d'intéressant sur l'Amérique et le Canada. C'est d'ailleurs suite à ce voyage et en parfaite harmonie avec l'idéologie cléricale du temps qu'il écrivit son cours d'histoire du Canada publié en deux volumes (1861) et (1865). L'abbé Ferland est également l'auteur de nombreux opuscules et d'une biographie de Mgr Joseph-Octave Plessis.


Il est décédé à Québec le 11 janvier 1865, âgé de 60 ans.

•TITRES DE SÉRIES:

Correspondance: originaux. 1851-1859. 2 pièces.

Texte de chansons: original. 1827. 1 pièce.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

SOURCES COMPLÉMENTAIRES:

F267 Antonio Camirand.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F016.
4 No d'identification : 7 584

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
PLESSIS, Joseph-Octave (1763-1825), prêtre, curé, archevêque,Québec.

MANUSCRITS: originaux, copies conformes, copies, imprimés. s.d., 1806-1859. 26 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 26 pièces.

Mgr Joseph-Octave Plessis est né à Montréal le 3 mars 1763, du mariage de Joseph-Amable Plessy dit Bélair, forgeron, et de Marie-Louise Mennard.
Il fait ses études au Séminaire de Montréal et à celui de Québec où il est ordonné le 11 mars 1786, par Mgr Louis-Philippe Mariauchau d'Esgly.

Secrétaire de l'évêque (1786-1793), il est chargé de la cure de la cathédrale (1792-1805) et en 1797 il est nommé grand vicaire.

Sacré évêque de Canathe en 1801, il demeure coadjuteur jusqu'au décès de Mgr Pierre Denaut en 1806. Onzième évêque de Québec, il met tout en oeuvre en vue de la fondation du Séminaire de Nicolet. En 1819, il devient premier archevêque de Québec.

Mgr Plessis est décédé le 4 décembre 1825, à l'âge de 58 ans.

•TITRES DE SÉRIES:

Correspondance: original. 1822. 1 pièce.

Propriétés cédées au Séminaire de Nicolet: originaux, copies conformes, copies. s.d., 1821-1822. 5 pièces.

Actes légaux: copies conformes, copies. 1806-1859. 10 pièces.

Mandements: copies, imprimés. s.d., 1810-1822. 5 pièces.

Règlements: originaux, copies. 1815-1818. 5 pièces

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F065.
5 No d'identification : 7 604

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
SÉMINAIRE DE NICOLET.

MANUSCRITS: originaux, copies conformes, copies, imprimés. s.d., 1715-1990. 53.56 m.

PHOTOGRAPHIES: ferrotypes, autochromes, négatifs sur verre, négatifs, diapositives, noir/blanc. couleur. cartes postales, cartes mortuaires, stéréogrammes, imprimés. s.d., v.1860-1989. 9 m.

CARTES & PLANS: originaux. copies. imprimés. s.d.. 1826-1988. 3 m.

AUTRES: autographes. ex-libris, calendriers, livres rares, timbres, monnaies, herbiers, médailles, disques, bandes magnétiques, films, images dévotes, souvenirs d’Ordination, cartes de souhaits, iconographie. s.d., 1715-1988. 9.32 m.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 74,88 m.

Une école paroissiale gratuite s'ouvre à Nicolet le 10 mars 1801, suite aux dispositions testamentaires de l'ancien curé de Nicolet, l'abbé Louis-Marie Brassard. En 1803, elle ouvre sa première classe latine et c'est le berceau du Séminaire de Nicolet. Mgr Joseph-Octave Plessis, évêque de Québec, rachète de ses propres deniers, en 1806, cette école que la succession de Mgr Pierre Denaut avait fait passer en des mains étrangères.

Sous les instances de Mgr Plessis, le Séminaire reçoit ses lettres patentes le 10 décembre 1821, émises au nom de Georges IV de Grande-Bretagne par le gouverneur Dalhousie.

Malgré les ajouts de 1807 et 1813, le Séminaire est à l'étroit. L'évêque de Québec fait circuler une liste de souscripteurs parmi son clergé. Décédé en décembre 1825, il ne verra pas la réalisation de son rêve, car la nouvelle construction débute en 1827 pour se terminer en 1831. Les plans sont l'oeuvre de l'abbé Jérôme Demers de Québec et les travaux confiés au major Jean-Baptiste Hébert de Saint-Grégoire.

Pour marquer le centenaire de l'institution, une chapelle est édifiée en 1903, et cinquante ans plus tard, on inaugure une nouvelle aile pour les locaux de classes, dortoirs et laboratoires à l'occasion des fêtes grandioses marquant le 150e du Séminaire. Une bibliothèque devenue nécessaire avec la réforme du cours collégial est ouverte en 1965.

Quelques années plus tard, le 30 mai 1969 le Séminaire ferme ses portes: le gouvernement du Québec en fait une école pour la formation des policiers.

Troisième collège classique affilié à l'Université Laval (12 mai 1863), le Séminaire de Nicolet aura contribué à la formation de 11 000 étudiants durant plus de 165 ans.

La Corporation demeure toujours en activité et met à la disposition du public son imposante bibliothèque et ses précieuses archives.

•TITRES DE SÉRIES:

Éducation: originaux, copies conformes, copies, imprimés. s.d., 1804-1978. 13 m.

Institution: originaux, copies, imprimés, noir/blanc, films. s.d., 1806-1982. 9 m.

Corporation: originaux, copies conformes, copies, imprimés, négatifs, noir/blanc. s.d., 1821-1969. 5 m.

Procure: originaux, copies conformes, copies, imprimés. s.d., 1808-1986. 13 m.

Supériorat: originaux, copies, imprimés. s.d., 1837-1988. 24 cm.

Directorat: originaux, copies conformes, copies, imprimés. s.d, 1832-1969. 1,08 m.

Bibliothèque: originaux, copies, imprimés, s.d., 1819-1969. 1,68 m.

Archives: originaux, copies, imprimés, s.d., 1897-1988. 2,04 m.

Musée: originaux, copies, imprimés, noir/blanc, cartes mortuaires. s.d., 1869-1986. 12 cm.

Université Laval: originaux, copies, imprimés, noir/blanc. s.d., 1863-1969. 60 cm.

Les anciens: originaux, copies, imprimés. s.d., 1898-1990. 60 cm.

Musique: originaux, copies, imprimés. s.d., 1716-1959. 5 m.

Grand Séminaire: originaux, copies conformes, copies. s.d., 1835-1908. 12 cm.

Institut de police: originaux, copies conformes, copies, imprimés. 1968-1969. 12 cm.

Fêtes du Séminaire: originaux, copies, imprimés, bandes magnétiques, films. s.d., 1898-1987. 84 cm.

Photographies: ferrotypes, autochromes, négatifs sur verre, négatifs, diapositives, noir/blanc, couleur, cartes postales, cartes mortuaires, stéréogrammes, imprimés. s.d., v.1860-1989. 13 750 pièces.

Collections: autographes, ex-libris, calendriers, livres rares, timbres, monnaies, herbiers, médailles, disques, bandes magnétiques, films, images dévotes, souvenirs d'ordination, cartes de souhaits, iconographie, s.d., 1715-1988. 9,32 m.

Spicilèges: imprimés. s.d., 1849-1980. 1 m.

Cartes et plans: originaux, copies, imprimés. s.d., 1826-1988.
1 944 pièces.

Brochures et prospectus: originaux, imprimés. s.d., 1881-1968. 6 cm.

Divers: originaux, copies, imprimés. s.d., 1835-1971. 6 cm.

ACCESSIBILITÉ: Restreinte.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire numérique.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F085.
6 No d'identification : 7 768

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
COOKE. Thomas (1792-1870), prêtre, évêque, Trois-Rivières.

MANUSCRITS: originaux, copie conforme, imprimes. s.d., 1857-1870. 26 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE / NOMBRE DE PIÈCES: 26 pièces.

Mgr Thomas Cooke est né le 9 février 1792 à Pointe-du-Lac, du mariage de Joseph-Thomas Cooke, meunier, et d'Isabelle Guay. Après avoir fait des études aux collèges de Nicolet (1803-1808), Québec et Saint-Hyacinthe, il fut ordonné prêtre par Mgr Joseph-Octave Plessis le 9 septembre 1814.

Vicaire à Rivière-Ouelle, il occupe aussi le poste de secrétaire de Mgr Bernard-Claude Panet. En 1818, on lui confie la cure de Caraquet avec desserte à Tracadie où il a comme mandat d'évangéliser la population composée de Micmacs, d'Acadiens, d'Irlandais et d'Écossais. Par la suite, il est chargé des paroisses de Jeune-Lorette (1824-1835) et de
Trois-Rivières (1835-1852). Dès son arrivée à Trois-Rivières, il
est nommé grand-vicaire et en 1852 est élu premier évêque du
diocèse.

Mgr Cooke est décédé à Trois-Rivières le 31 mars 1870.

•TITRES DE SÉRIES:

Mandements: imprimés. 1863-1868. 5 pièces.

Lettres circulaires: imprimés. s.d., 1859-1868. 16 pièces.

Acte légal: copie conforme. 1857. 1pièce.

Mémoire: original. 1857. 1 pièce.

Dispense de bans: origina1. 1860. 1pièce.

Accord concernant le dixiéme revenu ecclésiastique: original. 1857.1 pièce.

Coupure de presse: imprimé. 1870. 1pièce.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire sommaire.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F131.
1 - 6 sur 6 résultats