Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Soeurs Grises
1 - 17 sur 17 résultats Imprimer
1 No d'identification : 565

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y aura un arbre de Noël des petits orphelins, ce qui semble être une tradition nicolétaine, et on assure déjà que la générosité proverbiale des citoyens se manifestera. Ces orphelins vivent sous la protection des Révérendes Soeurs Grises à l'hôpital du Christ-Roi. L'arbre sera monté dans la grande salle de réception de l'hôpital. L'auteur rappelle les besoins en linge, chaussures et accessoires vestimentaires de ces nombreux enfants et appelle à des dons de cette nature. Remarques sur la reconnaissance des enfants, la beauté du don et de Noël qui en sera augmentée.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 1.
2 No d'identification : 589

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Annonce de l'hôpital du Christ-Roi de Nicolet. Le bâtiment est décrit comme construit d'après les données modernes, en conformité avec les lois de l'hygiène et entièrement à l'épreuve du feu. Il reçoit les malades, les orphelins, les couples de vieillards. Il possède des appartements pour les prêtres retirés du ministère et pour quelques pensionnaires. Service médical confié à des experts, direction générale confiée aux Révérendes Soeurs Grises. Endroit salubre et beau. Pour renseignement, on doit s'adresser à la Soeur supérieure (adresse fournie).

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 1 (06 décembre 1933) : 4.
3 No d'identification : 619

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Récit de la fête donnée pour les orphelins du Christ-Roi de Nicolet par les Soeurs Grises et les Dames de la Charité. D'abord, il y a un rappel des conditions excellentes dans lesquelles les Soeurs Grises élèvent les orphelins. Cela est suivi d'une description de l'arbre, du bonheur des orphelins et des quelques chants et discours présentés. Par la suite, on rapporte la découverte des cadeaux : les 209 bas (1 par orphelin) et les jouets et articles de première nécessité offerts (certains sont évalués). Quelques phrases sur le bonheur des Nicolétains présents et les vertus de la charité.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 3 (03 janvier 1934) : 1.
4 No d'identification : 669

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Les Dames de Charité de Nicolet organisent une soirée à la salle Sainte-Élizabeth au profit des pauvres. On y jouera une « comédie classique » : titre, personnages et acteurs sont publiés. L'avis ajoute : « Qui donne aux pauvres prête à Dieu. »
- On approuve l'initiative des Dames de Charité, qui se dévouent pour aider les Soeurs Grises et on encourage la présence de tous, en souhaitant aussi celle des gens des paroisses voisines et même de l'étranger.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 7 (07 mars 1934) : 1 (suite: 1, 7, p. 4).
5 No d'identification : 747

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Une cérémonie religieuse importante à l'Hôtel-Dieu de Nicolet a permis l'entrée de 18 jeunes filles comme novices. Le même jour, 11 aspirantes ont pris l'habit des Soeurs Grises, tandis que 20 religieuses se sont consacrées au service des pauvres par des voeux temporaires ou permanents. Énumérations des dites filles, aspirantes et religieuses. Quelques détails des cérémonies.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 12 (23 mai 1934) : 4.
6 No d'identification : 902

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Clôture des Fêtes champêtres de Nicolet, données au profit des Soeurs Grises et des orphelins de l'Hôtel-Dieu. Les fêtes ont duré plusieurs jours et ont attiré un grand nombre de personnes de Nicolet et de l'extérieur. En plus du bazar et des kiosques, la Philharmonique de Nicolet a joué en public sur les lieux de la fête tous les soirs, la Philharmonique de la Baie-du-Febvre s'est jointe à elle à une occasion. Il y a eu une soirée acrobatique, avec des acrobates de Trois-Rivières. Il y a eu un concours de popularité entre deux jeunes filles de Nicolet, la plus populaire étant celle qui récoltait le plus de souscriptions en faveur de l'Hôtel-Dieu. On annonce la gagnante et on publie les montants recueillis. La gagnante est la fille de l'agent de gare du Canadien National de Nicolet. Récit des réjouissances par lesquelles elle célèbre sa victoire, notamment l'utilisation d'un autobus Lefebvre pour se rendre à Port Saint-François avec des amis à la plage.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 18 (15 août 1934) : 4.
7 No d'identification : 1 686

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Pique-nique des orphelins du Christ-Roi de Nicolet chez un cultivateur de Nicolet-Sud. Cette activité annuelle a permis aux enfants d'aller par voiture à la campagne et de s'y amuser pour la journée. Liste des orphelins invités publiée. Les Soeurs Grises les accompagnaient.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 23 (07 novembre 1934) : 4.
8 No d'identification : 16 661

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Commencement des travaux pour une nouvelle aile, destinée aux pauvres et aux vieillards, à l'Hôtel-Dieu de Nicolet. Une messe fut donnée par Mgr Lafortune pour le début des travaux, bénissant aussi travailleurs et matériaux. Cette aile, comme le reste de l'Hôtel-Dieu, sera sous la direction des Soeurs Grises.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 73, no 30 (06 juillet 1939) : 3.
9 No d'identification : 52386

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Soirée de cartes »

Une soirée de cartes a été organisée au profit des Soeurs Grises. La soirée aura lieu à la salle des Chevaliers de Colomb.


- Il s’agit d’une nouvelle locale de Drummondville.

Référence
«Soirée de cartes», La Parole (16 février 1933) : 1.
10 No d'identification : 52387

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Partie de cartes très bien réussie »

Une partie de cartes a été organisée par un groupe de dames et jeunes filles au profit des Soeurs Grises. L’événement a eu lieu à Drummondville dans la salle des Chevaliers de Colomb.

Référence
«Partie de cartes très bien réussie», La Parole (02 mars 1933) : 5.
11 No d'identification : 52320

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Bingo »

À la demande des religieuses du Foyer Saint-Paul, les Filles d’Isabelle de Drummondville organisent une soirée de bingo au profit des Soeurs Grises actuellement missionnaire au Brésil.

Référence
«Bingo», La Parole (12 février 1959) : 1.
12 No d'identification : 4 754

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1942 []. Dimensions: 50.5X20. Photographe: Photo Jacques. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: [Noces d’or sacerdotales de Roch Joyal]: Pierreville, église, façade, surplis, barrette, rochet, cappa magna, mantelet, Soeurs grises, Dominicains, Oblats, Père franciscain, moustache, barbe, chapeau, calotte, lampadaire, Athur Côté, Rosanna Lemaire-Côté, Robert Charland, Vincent Lemire, Émile Lauzière, François-Xavier-Joseph Letendre, Alcide Pellerin, Séverin Poirier, Roch Joyal, Yvon Daneau, Albini Lafortune, Fernand Bélisle, Yvon Chassé, Antonio Camirand, Ferdinand-Albert St-Germain, Joseph Bourgeois, Calixte Arseneau, Paul Mayrand, Charles-Edouard St-Germain, Henri Cardin, Théobald Joyal, Origène Grenier, Georges Dubuc, Paul-André Traversy, Arthur Desfossés, Georges-Étienne Roberge, Joseph Bergeron sénior, Frédéric Yergeau, Henri Guindon, Montfortain, Donat Lavallée, Joseph-Antoine Letendre, Vigor Lefebvre, George-Henri Laforest, Alphéri Taillon, Henri Belcourt, Adolphe Demers, Antonio Parenteau, Rolland Belcourt, Atchez Gill, Bruno Charland, George Côté, Alphonse Jolicoeur, Gertrude Lafond, Hermann Bussière, Aimé Lafrenière, Jean-Luc Précourt, Florida Béliveau (Horace Rouillard), Mme Laperrière-Moreau, Benjamin Moreau, Berthe Lemire-Elie, Antonio Elie, Parmélie Beaudoin-Martin, David Deshaies, Arthur Martin, Armand Traversy, Léo Rousseau, Harry Gill, Jacques Rouillard, Mme Martel, Théobald Tessier, Gérard Descoteaux, Régina Bélisle, Père Daneau, Henri Trial, Pierre Cardin, Monsieur Dupuis, Abbé Gill, capucin, Paul-Émile Gill, Gédéon Côté, Laurent Bélisle, Antonio Gouin, Odilon Salvas.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1942, F085/P5098.
13 No d'identification : 4 911

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1950. Dimensions: 81X20.5. Photographe: Photo Jacques. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: Souvenir du centenaire de St-Célestin: Tour des Martyrs, calvaire, garde paroissiale, uniforme, Soeurs de l’Assomption, Soeurs Grises, Soeurs Jésus-Marie, manteau, chapeau, lunettes, surplis, mantelet, barrette, rochet, oblat, Frères du Sacré-Coeur, moustache, lunettes de soleil, bijoux, Arthur Girard, Henri Vincent, Joseph Bourgeois, Paul Mayrand, Albertus Martin, Albert Labonté, Origène Grenier, Antoni Morin, Ernest Poirier, Arsène Joyal, Albert Dumas, Georges-Henri Laforest, Claude Gauthier, Omer Proulx, Émile Letiecq, Hormidas Parent, Roger Ellyson.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1950, F085/P7198.
14 No d'identification : 4 920

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1927. Dimensions: 108.5X25.3. Photographe: Desjardins. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: 50e anniversaire de la Présentation de Marie 19 juin 1927: Soeurs Grises, chapeaux, sacs à main, fichus, collet de fourrure, uniforme du couvent, étole de fourrure, bouquet de fleurs, chapeau melon, St-David-de-Yamaska, église, presbytère, Agénor Théroux, Adélard Desrosiers, Origène Grenier, Armand Foucault, Philippe Bourassa, Joseph-Simon-Hermann Brunault, Charles-Édouard Brunault, Isidore Béland, Omer Melançon, Ludger Morin, Charles Masson, Alphéri Taillon, Alcide Lefebve, Georges Côté, Agénor Joyal, Lafrenière, Jeanne Joyal, Emérentienne Cotnoir, Maria Joyal, Marie-Claire Joyal, Mme Hector Crépeau.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1927, F085/P3321.
15 No d'identification : 4 995

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
[Archives séminaire Nicolet: Année [ou date approx.]: 1942. Dimensions: 14X8.5. Couleur: noir/blanc. Descripteurs/résumé: Arthabaska: ralliement des croisés, 500 garçons et filles, uniforme, cape, robe blanche, uniforme du couvent, drapeau, bannière, église, portail, porte latérale, parvis, luminaire, escalier, rampe, balustrade, soeurs de l’Assomption, soeurs de la Congrégation Notre-Dame, soeurs Grises, soeurs de Ste-Croix, soeurs de Ste-Anne, frères des Écoles chrétiennes, rabat, Georges-Émile Picard, Henri Bernier, Alfred Bernier, Gérard Descôteaux, Irénée Lavigne. Carte postale.]

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Inventaire des fonds de photos des archives du séminaire de Nicolet, 31 décembre 1942, F229/C5/227.
16 No d'identification : 7 277

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
GRAVEL. Elphège (1838-1904). prêtre, évêque. Nicolet.

MANUSCRITS: originaux, copies conformes, imprimés. 1809-1905. 35 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 35 pièces.

Né à Saint-Antoine-sur-Richelieu le 12 octobre 1838, Elphège Gravel est le fils de Nicolas Gravel, cultivateur, et de Julie Boiteau. Après avoir complété ses études au Séminaire de Saint-Hyacinthe, au collège Saint-Croix-de-Worcester, Mass. et au collège de Montréal, il décide d'entreprendre des études en droit. Quelques années plus tard, il abandonne le droit et s'inscrit au Grand Séminaire de Montréal pour sa préparation au sacerdoce. Ses études terminées, il est ordonné prêtre par Mgr Charles Larocque au Séminaire Sainte-Marie-de-Monnoir, le 11 septembre 1870.

L'abbé Gravel débute sa nouvelle carrière comme professeur au Petit Séminaire de Marieville (1870-1871) et par la suite devient vicaire à Saint-Pierre-de-Sorel (1871-1873), puis à la cathédrale de Saint-Hyacinthe. De 1874 à 1885, il est chargé de la cure de Bedford et de celle de la cathédrale de Saint-Hyacinthe.

Le 10 juillet 1885, il est nommé premier évêque de Nicolet et sacré à Rome le 2 août. Il prend possession de son nouveau diocèse le 25 août 1885. Pendant son épiscopat il dota Nicolet de trois institutions: les Frères des Ecoles Chrétiennes, les Soeurs Grises, les Soeurs Adoratrices du Précieux-Sang, ajouta 13 nouvelles paroisses aux 47 déjà existantes et ordonna 69 prêtres.

Il est décédé le 28 janvier 1904 et fut inhumé à trois reprises: d'abord dans la crypte de la vieille cathédrale puis après l'incendie de 1906, dans celle de la nouvelle et le 3 décembre 1955 au cimetière du Grand Séminaire de Nicolet.

•TITRES DE SÉRIES:

Circulaires au clergé: originaux, imprimés. 1888-1905. 9 pièces.

Adresses: originaux. 1885. 3 pièces.

Brochures: imprimés. 1885. 2 pièces.

Coupures de presse: imprimés. 1885-1904. 6 pièces.

Famille Gravel: originaux, copies conformes, imprimés. s.d., 1809-1898. 15 pièces.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire numérique détaillé.

SOURCES COMPLÉMENTAIRES:

F085 Séminaire de Nicolet.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F017.
1 - 17 sur 17 résultats