Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Savoie & Compagnie
1 - 3 sur 3 résultats Imprimer
1 No d'identification : 5 304

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Plan détaillé des 110 terres comprises (chaque lot est numéroté) dans les lots du 5e, 6e, 9e et 10e rangs de Blandford, près de Manseau. Il s'agit en fait d'une publicité de la Savoie & Cie, marchands de bois de Manseau (Nicolet). La superficie des terres est de 3 arpents de large par 28 à 30 arpents de profondeur. La publicité indique aussi pourquoi « le site est excellent » : proximité du fleuve St-Laurent; proximité du chemin de fer Quebec, Montreal & Southern; 18 milles de Plessisville « sur le G.T.R. ». La ville de Manseau (« une des terres les plus florissantes de la province ») est également vantée pour son industrie à bois qui engage 150 à 200 hommes par année, pour ses « bons magasins ». Il est dit aussi que « [b]ien que le terrain soit plat, il offre en tout sens, une douce pente pour la facilité du drainage ».

Référence
La Gazette d'Arthabaska, vol. 5, no 29 (21 juin 1912) : 1.
2 No d'identification : 22 353

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Importante transaction: Savoie & cie ont acheté «The Moose Park Lumber Co», tous les terrains que ces derniers possédaient dans Saint-Joseph et Saint-Louis de Blandford, soit 130 lots de terre. La transaction comprend aussi le moulin à scie et les maisons pour employés que les vendeurs possédaient au village de Manseau.
- Plus de détails sur cette transaction: 46, 14, p. 3.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 46, no 13 (15 mars 1912) : 7 (suite: 46, 14, p. 3).
3 No d'identification : 22 666

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Plusieurs nouveaux colons sont arrivés ce matin à Manseau. Ils sont satisfaits du site et de la fertilité du sol. Savoie & Compagnie ouvriront de nouveaux chemins sur leurs terrains de colonisation pour permettre encore la venue de nouveaux cultivateurs.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 47, no 25 (06 juin 1913) : 1.
1 - 3 sur 3 résultats