Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Société Saint-Jean-Baptiste
1 - 25 sur 34 résultats Imprimer
1 No d'identification : 215

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le village de Stanfold a une société de Saint-Jean Baptiste. Description de la procession qu'ils ont organisée pour la fête du saint.

Référence
Le Mégantic, vol. 1, no 29 (30 juin 1900) : 2.
2 No d'identification : 46140

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Demandes au conseil de ville »

Le Drummondville Golf and Country Club, la ligue du Sacré-Coeur de St-Frédéric ainsi que la Société St-Jean-Baptiste se sont adressé au conseil de ville lundi soir

Référence
«Demandes au conseil de ville», La Parole (16 mars 1950) : 1.
3 No d'identification : 48679

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Au conseil municipal »

L’octroi habituel de 300 $ a été voté à la Société Saint-Jean-Baptiste qui projette des manifestations sans précédent à l’occasion du 24 juin. Des procédures ont été prises contre un garagiste qui s’obstine à opérer son établissement dans un quartier résidentiel.

Référence
«Au conseil municipal», La Parole (28 mai 1959) : 1.
4 No d'identification : 48681

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Au conseil municipal »

La Saint-Jean-Baptiste: À l’occasion de la fête nationale des Canadiens, la Société Saint-Jean Baptiste demande à la ville de contribuer dans une certaine mesure à l’élaboration de son programme. Un octroi de 300 $ a été fait pour l’aide dans la préparation des fêtes de la Saint-Jean-Baptiste.

Référence
«Au conseil municipal», La Parole (04 juin 1959) : 9.
5 No d'identification : 1 036

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Décès d'un natif de Gentilly, président et fondateur de la Riverside Foundry Inc. et ex-président de la section Saint-Denis de la Société Saint-Jean-Baptiste. Il a étudié au Séminaire de Nicolet, a été voyageur pour la maison Percival, représentant puis gérant de la Fonderie Suprême de Pont-Rouge avant de fonder son entreprise.

Référence
Le Nicolétain, vol. 1, no 24 (21 novembre 1934) : 1.
6 No d'identification : 2 394

Collection
Société d'histoire de Plessisville

Information documentaire
[Soc. Hist. de Plessisville: Collection: LANDRY HARMEL. Sujets: CORMIER CHARLES / FONDERIE DE PLESSISVILLE, SOCIÉTÉ SAINT-JEAN-BAPTISTE. Descripteurs: COUPURE DE PRESSE SUR L'IMPORTANCE DES CORMIER DANS L'INDUSTRIE LOCALE.]

Référence
Société d’histoire de Plessisville. Inventaire des fonds de photos de la Société historique de Plessisville, P01/A.5/01/01/09E.
7 No d'identification : 3 667

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Récit d'un voyage aux États-Unis pour assister à la Saint-Jean-Baptiste. Il y aurait 300 familles canadiennes à Providence, ce qui est décrit comme peu, mais ils ont tout de même une église catholique. À Southbridge, où se déroule la fête, il y a de nombreux Canadiens. On en retrouve aussi à Worcestor, Grosvenorsdale, Spencer. Il y a des sociétés Saint-Jean-Baptiste, des fanfares, des églises. Un des curés, le Révérend Lamy, est un ancien élève de Nicolet (sans doute du Séminaire). Plusieurs familles seraient prêtes à revenir au Canada si elles en avaient les moyens.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 1, no 27 (14 juillet 1881) : 2.
8 No d'identification : 3 884

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Textes sur M. Wurtele, député d'Yamaska, récemment nommé trésorier provincial. L'un des articles, extrait du Sorellois, retrace la visite du nouveau ministre dans son comté : Saint-David, où se trouve son manoir seigneurial, est le premier arrêt.
On parle ensuite des accomplissements de sa carrière, notamment son implication dans la négociation de l'emprunt de la province sur le marché français. Sa nomination aurait eu lieu lundi.
On fait ensuite sa biographie. D'origine allemande, son père possédait la seigneurie de la rivière David (maintenant paroisse Saint-Pie dans le comté d'Yamaska). M. Wurtele y a été éduqué. Avocat et résident à Saint-David, il a été commissaire d'école, membre de la société d'agriculture et de la Société Saint-Jean-Baptiste et membre de la compagnie de navigation de la rivière Yamaska, avant d'aller s'installer à Montréal. On reproduit ensuite l'adresse des citoyens d'Yamaska à leur député, et les signatures.
- Nouveau texte sur M. Wurtele, racontant sommairement l'assemblée des électeurs à Saint-François.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 4 (02 février 1882) : 3 (suite: 2, 5, p. 2).
9 No d'identification : 3 968

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Trois fils de cultivateurs de Saint-Grégoire sont partis samedi pour « faire fortune » aux États-Unis, à Blufftown.
- Un natif de Nicolet a été élu médecin de la Société Saint-Jean-Baptiste de Manchester, New Hampshire, où il exerce, pour la 5e fois.
- Un ancien élève du Séminaire de Nicolet et ancien vicaire d'Arthabaskaville, a été nommé curé de Pittsfield, Massachusetts, en remplacement d'un autre curé francophone (au moins de nom).

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 15 (20 avril 1882) : 3.
10 No d'identification : 5 334

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Plusieurs démonstrations sont prévues dans les villes et villages à l'occasion de la Saint-Jean-Baptiste. Une célébration sera organisée à Nicolet le 22 juin et on invite chacun à y participer pour contribuer à son succès. Un réunion a été tenue à la salle du marché, durant laquelle on a élu unanimement les officiers de la société Saint-Jean-Baptiste. On donne la liste de ces officiers, celle des membres du comité de régie et enfin on nomme les chirurgiens de la société. Les membres sont très enthousiastes quant à la célébration de la fête, et malgré le court délai restant pour l'organisation, on s'attend à réaliser une célébration imposante.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 23 (15 juin 1882) : 2.
11 No d'identification : 5 356

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Description de la journée de la Saint-Jean-Baptiste à Nicolet. Plus de 5000 personnes auraient été présentes. On donne l'ordre de la procession, débutant par le drapeau national et se terminant par le peuple, en identifiant tous les chars qui ont défilé (les Fils de Châteauguay et la Société Saint-Jean-Baptiste, qui sont des groupes constitués sont représentés). On parle de la messe et du sermon qui ont précédé la procession, en nommant les célébrants, les responsables de la quête, etc. La plupart des citoyens avaient décoré leur demeure: on décrit certaines décorations (arceaux, banderoles, drapeaux, etc.). On décrit brièvement les chars qui ont le plus attiré l'attention. On identifie l'enfant engagé pour jouer Saint-Jean-Baptiste et on se félicite de voir un visage aussi angélique pour représenter le patron de notre nationalité. On parle ensuite des discours en identifiant les orateurs (pas de résumé). On a tiré du canon à plusieurs reprises durant la journée. Juste avant les feux d'artifice, le canon a éclaté en 20 morceaux, qui ont fait divers dommages. Deux personnes ont été blessées, dont un résident de Saint-Léonard. Remerciements aux musiciens de La Baie qui ont prêté leur concours. La fanfare de Nicolet était aussi présente.
- Malgré la foule, les visiteurs ont admiré l'ordre et la tranquillité de la ville.

Référence
Le Messager de Nicolet, vol. 2, no 25 (29 juin 1882) : 2 (suite: 2, 25, p. 3).
12 No d'identification : 7 046

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Le 30 mai et le 2 juin, il y eut des assemblées des membres de la Société Saint-Jean-Baptiste, à la Salle de l'Institut canadien, à Somerset Sud. On mentionne le nom des membres et leur fonction dans la Société. Le 2 juin, deux résolutions ont été adoptées: la première est «d'organiser une compagnie de volontaires pour assister et parader le jour de la fête» de la Saint-Jean Baptiste et que la Société Dramatique donne une séance ce jour-là; la deuxième est que la célébration de la fête soit chômée le 2 juillet plutôt que le 27 juin.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 1, no 29 (27 juin 1867) : 2.
13 No d'identification : 7 596

Collection
Archives du séminaire de Nicolet

Information documentaire
PICARD. Hermann (1903-1990). comptable, Drummondville.

MANUSCRITS: originaux, copies, imprimés. s.d., 1891-1981. 121 pièces.

PHOTOGRAPHIES: ambrotype. ferrotypes, noir/blanc. couleur. cartes pos-tales. cartes mortuaires. s.d.. 1893-1973. 86 pièces.

ÉTENDUE LINÉAIRE/NOMBRE DE PIÈCES: 17 cm.

Hermann Picard est né à Saint-Cyrille-de-Wendover le 13 novembre 1903, du
mariage de Jean-Baptiste Picard, employé de chemin de fer, et de Fédora Despins.

Il complète ses études secondaires au collège Sacré-Coeur de Victoriaville et débute comme vendeur d'obligations. Il occupe ensuite les postes d'agent d'assurances, de contre-maître à la manufacture de coton et d'inspecteur à la compagnie Celanese de Drummondville. Par la suite, il est de retour dans les assurances pour la Société des Artisans et La Survivance. À partir de 1947 et pendant 25 ans, il travaille à la comptabilité au Manoir Drummond.

Parallèlement à son travail, M. Picard est également très actif au niveau social: membre fondateur de la Ligue du Sacré-Coeur de la paroisse Sainte-Thérèse-de-Drummondville (1939), organisateur de la récitation quotidienne du chapelet à la station radiophonique C.H.R.D. de Drummondville (1963-1970), co-fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste de la paroisse Sainte-Thérèse, initiateur de l'établissement des Chevaliers de Champlain (1961), fondateur de l'Âge d'Or de Sainte-Gertrude.

M. Picard est décédé au Foyer de Nicolet le 24 mars 1990.


•TITRES DE SÉRIES:

Papiers personnels: originaux, copies. s.d., 1939-1981. 8 pièces.

Ordre de Champlain: originaux, copies, imprimés. s.d., 1960-1976. 36 pièces.

Ordre de Jacques-Cartier: copies, imprimés. s.d., 1944-1964. 6 pièces.

Ordre des Chevaliers de Colomb: originaux. 1934-1935. 2 pièces.

Action Libérale Nationale: originaux, copies, imprimés. s.d.,1938-1939. 13 pièces.

Claire Picard: original, imprimé. 1891-1932. 2 pièces.

Images dévotes: imprimés. s.d., 1909-1962. 48 pièces. Brochures: imprimés. 1901-1956. 6 pièces.

Photographies: ambrotypes, ferrotypes, noir/blanc, couleur, cartes postales, cartes mortuaires. s.d., 1893-1973. 86 pièces.

ACCESSIBILITÉ: Libre.

INSTRUMENTS DE RECHERCHE: Répertoire numérique détaillé.

Référence
Archives du Séminaire de Nicolet. Archives du Séminaire de Nicolet / État général des fonds et collections conservés aux archives du Séminaire de Nicolet, F077.
14 No d'identification : 8 787

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée publique des membres de la société Saint-Jean-Baptiste à l'Institut Canadien du village de Plessisville le dimanche 22 mai courant, après la messe. Élection des officiers (noms et titres donnés) et liste des membres du comité de régie.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 26 (02 juin 1870) : 4 (suite: 4, 27, p. 3).
16 No d'identification : 9 804

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«M. Joseph Gendron a été élu président de la Société Saint-Jean-Baptiste à l'assemblée de dimanche».

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 34 (20 janvier 1906) : 1.
17 No d'identification : 10 350

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Dans un article, on annonce la possibilité de fêter la Saint-Jean-Baptiste à Victoriaville cette année. Président de la société S-J-B: M. Joseph Gendron.
«... stimulons par tous les moyens honnêtes le patriotisme qui nous fera aimer notre religion, notre langue et nos lois».
- Une assemblée de tous les membres de la société S-J-B est prévue pour convenir de l'événement.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 38 (17 février 1906) : 1.
18 No d'identification : 12 218

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée de la société Saint-Jean-Baptiste, à l'hôtel de ville. Projet de la fête de la Saint-Jean, en juin. Vote de 100 $ pour subvenir aux dépenses de l'organisation de la fête.

Référence
L'Écho des Bois-Francs, vol. 12, no 42 (17 mars 1906) : 1.
19 No d'identification : 13 383

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Il y a eu une assemblée des citoyens de Somerset et Plessisville, à l'hôtel de ville, les «jours derniers». Il a été résolu à l'unanimité de chômer la fête nationale de la Saint-Jean-Baptiste. Ont aussi été élus les membres du conseil municipal: président F.T. Savoie, vice-président Dr. E.C.P. Chevrefils et Thos. Kelly (fils). Le commissaire-ordonnateur en chef est N.C. Cormier. Il a été décidé que la fête de la Saint-Jean Baptiste serait fêtée cette année le 17 juin. Puisque le Cardinal doit venir le 20 juin, les décorations pourraient servir aux deux occasions. Des chars allégoriques sont en préparation. «Des demandes sont faites auprès des autorités du Grand Tronc pour obtenir une réduction de prix de Lévis à Richmond. L'urbanité et la politesse qui distinguent les habitants de Somerset engageront les citoyens des paroisses environnantes à se joindre à eux pour fêter dignement notre fête nationale».
- À propos de la fête de la Saint-Jean Baptiste à Plessisville: les gens, citoyens de Plessisville, Somerset et des paroisses avoisinantes, se sont réunis dès 8h près de l'Hôtel-de-ville. «La procession se formait pour se rendre à l'église où le service divin devait être célébré à neuf heures. Les drapeaux de toutes couleurs se déployaient et se mêlaient aux chars allégoriques». La marche commença aux accords de la fanfare. L'église était décorée et des sièges avaient été ajoutés dans le bas-choeur pour les membres de la société et les étrangers. Les officiers se rendirent après la messe au presbytère. La procession qui se forma après l'église a parcouru les rues Saint-Calixte, Saint-Charles, Napoléon, Des Soeurs, Saint-Jules, Saint-Paul et Saint-Louis, pour revenir à l'Hôtel-de-ville. Un discours fut alors présenté par le président de la Société Saint-Jean-Baptiste, F.T. Savoie. À 14 h, les gens se sont retrouvés au bocage de M. Cormier, où il y eut d'autres discours, des chants, de la musique, des pièces de théâtre. Il y avait aussi des tables de rafraîchissement tenues par les dames du village. À 21h, eurent lieu un feu de joie et un feu d'artifice. Deux ballons ont été lâchés dans les airs avec des messages pour Dieu à l'intérieur (25, 25, p. 3).

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 25, no 23 (11 juin 1891) : 3 (suite: 25, 25, p. 3).
20 No d'identification : 13 798

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Assemblée des citoyens du vilage d'Arthabaskaville et de la paroisse de Saint-Christophe dans la salle du marché d'Arthabaskaville le 18, pour organiser la fête de la Saint-Jean-Baptiste. Élection des officiers de la Société Saint-Jean-Baptiste pour l'année courante: Auguste Quesnel (ou Antoine Gagnon), président, B. Théroux, vice-président, P.J. Blanchard, secrétaire. Plusieurs commissaires ordonnateurs nommés. Composition du comité de régie publiée.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 29 (22 juin 1871) : 2.
21 No d'identification : 13 810

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Programme de la Saint-Jean-Baptiste à Arthabaskaville. Réunion des citoyens au palais de justice à 7h a.m., puis la procession vers l'église se met en marche à 7h45 a.m, procession qui comporte, dans l'ordre: bannière de Saint-Jean-Baptiste, bande de musique, officiers de la société Saint-Jean-Baptiste, souscripteurs. Discours à la porte de l'église après la messe. Soirée dramatique le soir.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 29 (22 juin 1871) : 3.
22 No d'identification : 13 821

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La Saint-Jean-Baptiste a été fêtée solennellement le 24, avec une messe et un sermon de circonstance de la part du curé Suzor. Le président de la société Saint-Jean-Baptiste, Auguste Quesnel, a fait un discours après la messe, suivi de M. Pacaud. Musique de la bande du 55e bataillon. La soirée dramatique et musicale s'est déroulée, mais on regrette de dire que l'acoustique déplorable de la salle a beaucoup compromis les efforts des acteurs.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 30 (28 juin 1871) : 2.
23 No d'identification : 13 822

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Saint-Jean-Baptiste calme et recueillie à Saint-Calixte de Somerset. Seules les cérémonies religieuses, comportant une grand'messe, le pain béni, la musique sacrée des Dames du couvent du Sacré-Coeur et de leurs élèves et la quête ont eu lieu. Après la messe, les membres de la société Saint-Jean-Baptiste et de nombreux paroissiens se sont rendus au presbytère. Discours du président honoraire, rapporté dans le journal. On y parle des buts à atteindre par les Canadiens français, de la religion, du patriotisme et de la Société Saint-Jean-Baptiste, implantée depuis 15 ans à Saint-Calixte.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 30 (28 juin 1871) : 2.
24 No d'identification : 16 487

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La Société Saint-Jean-Baptiste (section d'Arthabaska) demande aux organismes locaux de faire pression sur le gouvernement fédéral. Elle désire que, partout au Canada, les chèques de pension de vieillesse émis soient bilingues.


Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 87, no 15 (26 mars 1953) : 1.
25 No d'identification : 20 215

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
La Société Saint-Jean-Baptiste organise le concours du « Bon Parler Français » à Princeville. Ce concours s’adresse aux étudiants de 8e, 9e, 10e et 11e année.

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 93, no 17 (16 avril 1959) : 35.
1 - 25 sur 34 résultats