Ce site est une réalisation
du Centre interuniversitaire
d'études québécoises (CIEQ)

Fichiers documentaires

Index onomastique

Arthabaska Clothing Company
1 - 5 sur 5 résultats Imprimer
1 No d'identification : 15 344

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
«Le bill de la ville d'Arthabaska»: concernant la loi ratifiant le règlement de la ville accordant un bonus de 4 000$ à la «Arthabaska Clothing Co.».

Référence
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 62, no 10 (09 février 1928) : 2.
2 No d'identification : 9 602

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Imposantes funérailles de Mme J.-D. Gagné jeudi matin. Présence des propriétaires, du gérant et des employés de différentes manufactures de l'endroit, dont la Clothing d'Arthabaska et la Eastern Furniture présidée par le mari de la défunte. Présence d'un détachement de police, de pompier et des Dames de Sainte-Anne. Mme J.-D. Gagné était l'épouse du maire de Victoriaville, lequel est également premier magistrat de l'endroit. Les drapeaux sont en berne et les magasins ont les portes closes et les rideaux baissés. On décrit le service et la présence de la chorale. «Trois voitures automobiles portaient les nombreux tributs floraux envoyés à la famille».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 31 (23 mai 1929) : 1.
3 No d'identification : 9 995

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Funérailles de Mme J.-D. Gagné : «À l'église, le service fut chanté par Mgr Onil Milot, P. D., V. G., et MM. les vicaires Lauzière et Beauchesne. Mgr Boulay, de St-Ferdinand d'Halifax, fit la levée du corps. Assistaient au choeur : MM. les abbés Alphonse Jolicoeur, curé de Ste-Séraphine, R. Dionne de Plessisville, Rosario Frigault, chapelain des Rév. Frs du S.-C. et l'abbé Fréchette». Les Frères d'Arthabaska et des Frères des Écoles Chrétiennes étaient présents. Présence de personnalités oeuvrant dans le domaine économique hors de Victoriaville. On pouvait voir des hommes d'affaires de Trois-Rivières, de Montréal, de Chicoutimi, de Warwick, de Québec, d'Arthabaska, de Plessisville, de Princeville, de Daveluyville et de Notre-Dame de Ham. Présence de J.-A. Tanguay, propriétaire de l'Hôtel Grand Union, de L.-P. Chevalier de la Fashion Craft, de J.-A. Marcoux du Théâtre Victoria, J.-H. Laroche de P.-T. Légaré, des gérants et employés de la Banque de Montréal, de la Banque Canadienne Nationale et de la Banque Provinciale. Des tributs floraux de J.-D. Gagné de Victoriaville, de la Corporation de Victoriaville,de la Eastern Furniture Limited de Victoriaville, des surintendants, contremaîtres et employés des divers département de la Eastern Furniture de Victoriaville, de la Commission Scolaire de Victoriaville, de l'Association Catholique des Voyageurs de Commerce de Victoriaville, de la Congrégation de Notre-Dame de Victoriaville, de l'École Normale de Montréal, du Club de Baseball de Victoriaville, de la Compagnie Jutras Limitée de Victoriaville, de la Rubin Bros. de Victoriaville, de la Victoriaville Furniture. Offrandes de messes des employés de la Arthabaska Clothing Co., d'élèves de la 8ème année du Collège d'Arthabaska, des Frères et élèves de l'Académie St-Louis de Gonzague, du Club Canadien, des élèves du pensionnat de Victoriaville, du personnel de la Banque Canadienne Nationale, du Cercle Catholique des Voyageurs de Commerce de Victoriaville, des employés de la Manufacture d'Arthabaska, des Chevaliers de Colomb Conseil 1254 de Victoriaville, des Membre du Conseil de la Corporation de Victoriaville, des élèves de l'Externat de la Congrégation Notre-Dame, de l'abbé Godbout de Farnham, du Club des Raquetteurs «Les Bois Francs», des employés de la Rubin Bros., des institutrices de l'Académie du Couvent de la Congrégation Notre-Dame de Victoriaville, de la Maison Auger et Fils, du Rév. Frère Alfred Boulet qui est prêtre à St-Ferdinand et de la Congrégation des Dames de Ste-Anne de Victoriaville. Télégrammes de J.-E. Perreault de Québec, de la Municipalité de Plessisville, du Rév. Pierre Bergeron qui est prêtre à Wallace Kansas (États-Unis) et de F.-X.-L. Ratley, Secrétaire de l'Association des Marchands Détaillants de Montréal. Bouquets spirituels des Frères et élèves de l'Académie St-Louis de Gonzague, des élèves de la 7ème classe du collège d'Arthabaska, des religieuses de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska, de la Société des Artisans Succursale 142, des Soeurs Missionnaires de Notre-Dame des Anges, de l'École Pratique de Victoriaville, des Orphelins et Orphelines de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska, de l'Hospice des Saint-Anges et des Pensionnaires du Collège d'Arthabaska.
- «Proposé par le conseiller Ernest Boisvert, secondé par le conseiller Wilfrid Mercier et adopté à l'unanimité que le conseil de la Paroisse de Ste-Victoire d'Arthabaska présente des sympathies à Monsieur J.-D. Gagné, Maire de la Ville de Victoriaville, ainsi qu’à sa famille, pour la perte douloureuse qu'il vient de subir par la mort de Madame Gagné».

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 31 (23 mai 1929) : 1-2 (suite: 1, 34, p. 10).
4 No d'identification : 10 098

Collection
Centre interuniversitaire d'études québécoises

Information documentaire
Victoriaville : Dirigeants de la Eastern Furniture et biographies. - Photo de René Clouthier : «M. René Clouthier est né à St-David de Lévis en juin 1897. Il étudia au Collège Commercial des Frères du Sacré-Coeur, à Victoriaville, P. Q., où il gradua en juin 1913. Entra au service de la Banque d'Hochelaga à Québec, à leur bureau principal, où il y demeura pendant huit ans, occupant un peu toutes les positions jusqu'à celle de comptable, alors qu'en 1921 il fut nommé gérant, position qu'il occupa pendant trois ans dans diverses succursales de la Province. En 1924, il quitta la Banque pour entrer dans l'industrie et se mit au service de la Eastern Furniture Limited, Victoriaville, P. Q., occupant à l'heure actuelle les positions ci-haut mentionnées». Il est Directeur, auditeur et gérant des ventes de la compagnie. - J.-H. Matte, comptable de la compagnie (pas de photo de lui). - Photo de M. J.-A. Allaire. «M. J.-A. Allaire est né aux États-Unis, sa famille vint s'établir à Victoriaville en 1906, où il étudia au Collège Commercial des Frères du Sacré-Coeur ainsi qu'au Séminaire de Nicolet. Il entra à l'emploi de la Compagnie en juillet 1916 et ne l'a pas quittée depuis, remplissant aujourd'hui les fonctions de secrétaire général de l'administration». - Photo du président et directeur-gérant, J.-D. Gagné. «M. Gagné est né à St-Alphonse de Chicoutimi, P. Q., en 1886. Il a reçu son instruction première à l'école de l'endroit pour ensuite entrer au Séminaire de Chicoutimi afin de compléter son cours commercial. Malheureusement, son père étant tombé malade avant qu'il pût compléter ses études, il dut abandonner ses études afin d'aider à sa famille. Il s'engagea donc immédiatement dans un magasin général, avec lequel était conduite une manufacture de portes et châssis. Son stage comme employé de magasin lui permit d'acquérir une bonne expérience de la vente ainsi que de l'administration d'un magasin tout en s'initiant avec la machinerie et au fonctionnement de la manufacture, ce qui lui fut plus tard d'une aide appréciable. En 1911, il alla s'établir à St-Romuald d'Etchemin, P.Q., où il entra comme commis dans un magasin de meubles, et en même temps pour une manufacture qui avait commencé à fabriquer des articles en jonc et en rotin. Après quelques temps, cette manufacture fut transportée à Victoriaville, P.Q., où elle opérait maintenant sous le nom de The Canadian Rattan Chair Co. Ltd. Il alla s'établir définitivement à ce dernier endroit, où il entra comme expéditeur pour cette compagnie, et pendant les dix-huit mois qui suivirent, il occupa successivement les positions d'employé de bureau, secrétaire, gérant et enfin comme directeur-gérant. Ayant été économe, il avait réussi à accumuler assez d'argent pour pouvoir financer son affaire pour acheter, en 1920, la compagnie pour laquelle il travaillait. Ayant maintenant la direction absolue de la compagnie, il fut alors possible de l'administrer suivant ses propres idées, et à partir de ce moment les affaires de la compagnie commencèrent à augmenter d'une manière considérable. Quatre ans plus tard, en 1924, la manufacture de la Eastern Townships Furniture Mfg. Co. fut achetée, à la suite de quoi le nom de la compagnie fut changé en celui de Eastern Furniture Limited. Malgré que ses industries lui commandent presque tout son temps, il a réussi à s'organiser de manière à aider à ses concitoyens comme Maire de la ville et comme Président de la Commission Scolaire, positions qu'il occupe à l'heure actuelle. Il est aussi un membre du comité de transport de l'Associations des Manufacturiers Canadiens, Président du Club de Baseball de Victoriaville, et membre du Duck Lake Sporting Club. M. Gagné est aussi Président d'une manufacture de chemises connue sous le nom de Arthabaska Clothing Company, d'Arthabaska, P.Q. Cette manufacture emploie environ 45 personnes à l'heure actuelle, et peut fabriquer 70 douzaines de chemises par semaines». - Photo de M. Henri Vallières, gérant de la compagnie. «M. Vallières naquit à Arthabaska en juillet 1885. Après avoir terminé ses études au Collège des Frères du Sacré-Coeur de l'endroit, il entra au service de la Banque Molson, travaillant dans différentes succursales, où il occupa diverses positions. Quitta la Banque en 1908 pour entrer au service de la Eastern Townships Furniture Mfg. Co. Ltd., à Arthabaska, P.Q., comme comptable, poste qu'il occupa jusqu'en juillet 1922, alors qu'il fut nommé assistant-gérant pour être promu, deux ans plus tard, à la gérance de cette manufacture lors de l'achat par Eastern Furniture Limited, position qu'il occupe actuellement». Présentation des officiers actuels et des principaux employés de la compagnie. Voir la liste des noms et leur fonction.

Référence
La Voix des Bois Francs, vol. 1, no 34 (13 juin 1929) : 7.
5 No d'identification : 43479

Collection
Société d'histoire de Drummond

Information documentaire
« Une nouvelle usine pour Arthabaska »

Une manufacture de hardes sera ouverte à Arthabaska dans l’immeuble qui autrefois, était occupé par L’Union des Cantons de l’Est. Elle portera le nom de « Arthabaska Clothing Co. ».

Référence
«Une nouvelle usine pour Arthabaska», La Parole (09 juin 1927) : 4.
1 - 5 sur 5 résultats